Actualité événementiel

mardi 5 juillet 2022

L’UNIMEV crée un club d’élus pour le MICE de demain

A l’occasion de See You There, le congrès annuel de l’Unimev, du 29 juin au 1er juillet, 300 acteurs de l’événementiel professionnel se sont réunis à Nancy. Il s’agissait de retrouvailles, trois ans après le dernier rendez-vous de la filière à Bordeaux.

Après deux années d’une crise catastrophique pour le secteur, les acteurs présents à la manifestation ont tenté de chiffrer et/ou dater les bilans et perspectives. Il en ressort notamment que :

Salons, congrès, foires-expositions, réunions d’entreprises et d’institutions sont, en 2022, à des niveaux de fréquentation 15 à 20% inférieurs à ceux de 2019 ;
Les clientèles internationales ne sont pas encore revenues mais les perspectives se redressent pour la mi-2023 et le début de l’année 2024 ;
Mais cette rencontre annuelle a aussi été l’occasion de la création d’un club d’élus dont le nom de travail est « Ev & Terr ». « Ce groupe, qui fonctionnera comme un think tank rassemblera professionnels de l’industrie des rencontres professionnelles, parlementaires et élus territoriaux.« 

Plus d'infos »

vendredi 24 juin 2022

L’évènementiel fait sa révolution


Epaulé par les collectivités, le secteur événementiel lance des défis sur la qualité, la mutualisation, le « phygital » mix de digital et présentiel. L’œil rivé sur les finances.


Après la crise, le tourisme d'affaires se réinvente et les territoires jouent la carte d'un autre tourisme
Une étude prospective de la filière MICE (Meetings Incentives Conferences Exhibitions), à l’horizon 2025 (1), sur l’évolution et la transformation du secteur événementiel prévoit une « baisse globale du voyage d’affaires », tempérée par « un besoin de retisser des liens distendus par les confinements et le télétravail » qui conduit, comme elle l’avait anticipé et avec les effets de report, à « une surchauffe temporaire du secteur en 2022 ». L’étude MICE table sur une dégradation de l’économie des salons, avec « des formats plus courts, une diminution des surfaces louées et une concurrence accrue des destinations ».
Plus d'infos »

vendredi 24 juin 2022

Loire événement organisation s'implante à Lyon

L'agence événementielle de Saumur (Maine-et-Loire) poursuit son développement dans le sud-est de la France avec l'ouverture d'un bureau à Lyon (Rhône). Une implantation décidée en pleine crise sanitaire.

Léo est spécialisé dans l'organisation de salons sur la thématique de l'habitat.



Loire événement organisation (Léo) déploie ses ailes. Fondée à Saumur en 1999, l'agence événementielle a choisi Lyon pour rayonner dans le sud-est de la France. Elle emploie dans ce nouveau bureau cinq personnes chargées de l'organisation de salons dédiés à la maison et à l'habitat, spécialité de cette PME de 42 salariés. Léo assure ainsi la mise en oeuvre de salons publics et professionnels, de grands événements de loisirs, ainsi que des prestations de maîtrise d'oeuvre pour tout type de manifestations, dans l'ouest de l'Hexagone. « Nous ciblons des villes de 30 à 100.000 habitants avec peu ou pas de salons sur place, voire des événements à reprendre. Il y a ce potentiel dans le Sud-Est où l'on peut rayonner facilement depuis Lyon », explique Isabelle Montanier, dirigeante et fondatrice de Léo.
Plus d'infos »

 

En partenariat avec foiresalonscongres.blogspot.fr