Actualité événementiel

mardi 6 septembre 2022

Premier salon européen du drone professionnel à Bordeaux


Les 19, 20 et 21 octobre, le salon leader du drone professionnel investira le Palais 2 l’Atlantique au Parc des Expositions de Bordeaux. 

Avec 3000 m² de surface d’exposition, l’UAV Show annonce accueillir 110 exposants de 10 pays (25% de plus par rapport à 2018) et plus de 2500 visiteurs professionnels. 


Il sera le lieu de rencontres entre décisionnaires européens et acteurs majeurs du monde du drone pour favoriser les échanges et opportunités d’affaires au niveau européen mais aussi africain. Parallèlement aux rendez-vous d’affaires, l’UAV Show propose un programme avec des tables rondes, conférences, ateliers et séminaires sur 2 jours et des démonstrations de vols en volière indoor et en conditions réelles.

mardi 5 juillet 2022

L’UNIMEV crée un club d’élus pour le MICE de demain

A l’occasion de See You There, le congrès annuel de l’Unimev, du 29 juin au 1er juillet, 300 acteurs de l’événementiel professionnel se sont réunis à Nancy. Il s’agissait de retrouvailles, trois ans après le dernier rendez-vous de la filière à Bordeaux.

Après deux années d’une crise catastrophique pour le secteur, les acteurs présents à la manifestation ont tenté de chiffrer et/ou dater les bilans et perspectives. Il en ressort notamment que :

Salons, congrès, foires-expositions, réunions d’entreprises et d’institutions sont, en 2022, à des niveaux de fréquentation 15 à 20% inférieurs à ceux de 2019 ;
Les clientèles internationales ne sont pas encore revenues mais les perspectives se redressent pour la mi-2023 et le début de l’année 2024 ;
Mais cette rencontre annuelle a aussi été l’occasion de la création d’un club d’élus dont le nom de travail est « Ev & Terr ». « Ce groupe, qui fonctionnera comme un think tank rassemblera professionnels de l’industrie des rencontres professionnelles, parlementaires et élus territoriaux.« 

Plus d'infos »

vendredi 24 juin 2022

L’évènementiel fait sa révolution


Epaulé par les collectivités, le secteur événementiel lance des défis sur la qualité, la mutualisation, le « phygital » mix de digital et présentiel. L’œil rivé sur les finances.


Après la crise, le tourisme d'affaires se réinvente et les territoires jouent la carte d'un autre tourisme
Une étude prospective de la filière MICE (Meetings Incentives Conferences Exhibitions), à l’horizon 2025 (1), sur l’évolution et la transformation du secteur événementiel prévoit une « baisse globale du voyage d’affaires », tempérée par « un besoin de retisser des liens distendus par les confinements et le télétravail » qui conduit, comme elle l’avait anticipé et avec les effets de report, à « une surchauffe temporaire du secteur en 2022 ». L’étude MICE table sur une dégradation de l’économie des salons, avec « des formats plus courts, une diminution des surfaces louées et une concurrence accrue des destinations ».
Plus d'infos »

 

En partenariat avec foiresalonscongres.blogspot.fr